Day 1 France - Franckfort - Madras (Chennai)


Day 2 Madras


Découverte de Madras, ancien comptoir portugais, puis hollandais avant de devenir anglais. Officiellement baptisée Chennaï en 1997, capitale du Tamil Nadu.

Visite de la ville : la cathédrale San Thome, le fort Saint-Georges, le temple Kapaleshwara.


Visite de la Fondation école de danse Kalakshetra Thiruvanmiyur: le meilleur moment de la visite de Madras. 

Panorama très intéressant de la danse classique indienne, dans le cadre d'une académie de type universitaire des arts du mouvement. On assiste en toute liberté aux cours, sous réserve de se montrer discret. Photos interdites

Déjeuner. Visite de Marina Beach, du Government Museum et de sa collection de 2000 bronzes. Pour les passionnés d'archéologie !


Confort Inn Marina Towers


Day 3  Madras- Kanchipuram- Mahabalipuram - Covelong (160km)

 

Sur la route visite du Rajiv Gandhi Memorial de Sriperumbudur, assassiné par une terroriste Tamoul qui lui a mis autour du cou une couronne de fleurs piégée.


Continuation pour Kanchipuram, la "ville d’or", capitale des rois Pallava du Vème au VIIIème siècles et l’une des sept cités saintes de l’hindouisme. Les Pallavas sont une dynastie hindoue qui a "indianisé" l'inde du sud et l'indonésie du IIIème au IXème siècle. On retrouve des traces de leur architecture à Java. Ils pratiquaient la tolérance et favorisaient la cohabitations des religions. Ils ont beaucoup contribué à développer la vie artistique.


Ekambareshwara temple dédié à Shiva avec un Gopuram (porte d'entrée) de 60m. Entrée majestueuse de piliers de granit et vastes salles remplies de colonnades sculptées. La cour intérieure contient le manguier sacré qui serait vieux de 3500 ans. Il représente l'axe du monde. Il vient d'être remplacé par une jeune manguier. Les bûches et le tronc de l'aïeul gisent dans un recoin de la cour. Les non hindous n'ont pas accès au centre du temple.

Kailashanatha temple, le seul représentant de l'art dravidien qui n'ait subi aucune retouche. Il est tel qu'il a été construit au VIIIème siècle.Le sanctuaire représente la montagne de Shiva. A l'intérieur du mûr d'enceinte, il y a plein de niches qui étaient utilisées par les méditants.


Déjeuner dans un resto local.


Kanchipuram est également connue pour ses très beaux saris de soie. Plus de 1000 familles vivent ici du tissage de la soie.

Visite d’un atelier de tissage de soie, pour touristes, dommage. Cela se reconnaît au fait qu'il n'y a généralement qu'un ou deux métier à tisser que l'on actionne au moment où le bus arrive, et au fait que la plus grande partie du temps se passe dans une boutique à l'entrée. Il s'agit plus souvent d'une boutique déguisée en atelier. La plupart des gens tissent chez eux sur un métier familial, et ne vendent pas ce qu'ils produisent puisqu'ils travaillent sur commandes.


Route pour Mahabalipuram. C'est à partir de Mahabalipuram que les Pallavas ont rayonné vers l'Indonésie et le Cambodge. Maha= grand, bali= sacrifice, puram=village: village du grand sacrifice suite à tous les sacrifices d'animaux offerts à la déesse Durga.

Visite du Shore temple construit sur la plage. Petit temple dédié à Shiva. Le tsunami de 2004 à fait apparaître d'autres temples enfouis dans le sable, actuellement à l'étude par le département d'archéologie. En fin de journée, les couleurs sont magnifiques.

Visite des Five rathas, ensemble de cinq temples construits au VIème siècle dédiés chacun à une divinité du panthéon indien: Brahma, Vishnou, Shiva, Indra, Durga. Les sculpteurs ont travaillé les blocs de granit qui se trouvaient sur place, leur donnant des formes de taureau, de lion, d'éléphant.

C'est sans doute ce qui explique que Mahabalipuram est devenu aujourd'hui un des plus grands centre de sculptures sur granit.


Retour vers Covelong.


Hotel MGM Beach Resort


Day 4 Covelong- Mahabalipuram - Pondichery (160km)


Découverte du monumental bas-relief de 27 m Ajurna's Penance "La descente du Gange", 

sculpté dans le roc, il représente un des sommets de l’art rupestre indien dont le thème est emprunté à la mythologie brahmanique. A sa droite, en équilibre, une énorme boule de granit Krishna Butter Ball. Et tout autour, sur un joli parcours, des temples et des caves dédiés à différentes divinités.


Chaque jour, le matin, les femmes font des dessins géométriques différents et personnalisés, devant le pas de la porte de leur maison, de leur hutte,  de leur tente, devant les temples, devant les boutiques.


Ces kolams sont faits à partir de poudre de riz, blanche, colorées en certaines occasions, qu'elles laissent glisser entre leurs doigts en fonction de leur inspiration. Ces dessins ont pour objectif de protéger la maison du mauvais oeil des mauvais esprits et d'attirer l'attention de divinités comme Lakshmi, déesse de la prospérité.

Sur les marchés on trouve des boites en fer percées de façon artisanale, permettant de reproduire des dessins à l'infini...mais la plupart des femmes font leurs propres dessins.


Déjeuner.

Continuation vers Pondichéry. Les liens entre la France et l’ancien comptoir de la Compagnie des Indes sont partout présents : au détour des rues Romain-Rolland, Dumas et Suffren, dans le Lycée français où les jeunes apprennent la langue de Molière, au sein de l’Alliance Française, particulièrement active. Déjeuner au Satsanga géré par un Français.


Visite de l’église du Sacré-Coeur. Découverte de l’ashram d’Auronbindo, lieu de méditation et de pratique du yoga, dans une ambiance pas si cool que cela. Nous avons trouvé les dévôts peu souriants, pas accueillant, peu tolérants, voire méprisants et agressifs.  Après avoir acheté et lu un livre de la "Mère", on comprend mieux dans quel état d'esprit sont ces personnes. Tout est réglementé, défini, interprété une fois pour toutes. Il n'y a plus beaucoup d'espace pour exister lorsque la vie n'est que dévotion. Je peux comprendre que cela soit un choix. Pour moi il s'agit davantage d'un enferment sectaire qu'une ouverture sur le monde.

Visite du marché très populaire, plein de couleur et d'odeurs.


Annemalai hotel


Day 5 Pondichery - Chidambaran - Gangaikondacholapuram- Kumbakonam  


Etape de 180 km. Départ pour Tanjore.


Visite de la cité religieuse de Chidambaran, surnommée la ville du "danseur cosmique". Shiva Nataraja. La légende dit que dans ce temple Shiva aurait créé sa danse aux 108 poses.

Déjeuner.

Départ pour le sri Pragadheswarar temple monumental de Gangaikondacholapuram, peu visité. Dans un magnifique jardin, avec un grand taureau Nandi à l'entrée, très belle construction pyramidale. Il rappelle le temple de Tanjore.


Kumbakonam paradise resort


Day 6 Tanjore - Trichy- Tanjore (110km) 


Route pour Trichy. Visite du complexe religieux très animé de Srirangam, dédié à Vishnou. Construit par l'empereur Chola Rajaraja, au Xème siècle sur une île au milieu du fleuve sacré Kaveri, il forme une véritable ville dans la ville avec 7 cours protégées par 7 murs d'enceinte. Enfilade de magnifiques Gopuram recouverts de sculptures pour y parvenir. Salles gigantesques. Pour nous, un des plus beaux temples de l'Inde du sud avec celui de Kanchipuram. Des centaines de colonnes sculptées, des chapiteaux, des coupoles. Pour 10 roupies on peut accéder au toit, avec vue sur les gopuram, et sur le chatris doré du sanctuaire. L'ambiance autour de ce temple et toutes les petites boutiques pour pèlerins qui l'entourent en font un lieu agréable à observer.

Temple où règne une grande activité religieuse : nombreux pèlerins, souvent habillés de jaune avec le crâne rasé.

Déjeuner.

Visite de Tanjore, capitale de la dynastie chola du Xème au XIIIème siècle, berceau de l'art carnatique et grenier à riz du sudde l'Inde.La cité abrite un temple du même style que celui de Gangaikondacholapuram : le temple de Brihadishvara, érigé par le souverain Chola Rajendra 1er en 1020, quintessence de la perfection atteinte par les architectes cholas, de ce fait appelé par les anglais Big Temple. Architecture à la fois massive et légère. Il y règne une ambiance particulière. les mûrs d'enceinte sont garnis de niches qui abritent de nombreux lingam. Comme dans la plupart de ces temples on accède par au moins un gopuram impressionnant pour être accueil par un taureau nandi.

Visite d'une fonderie de bronze à Swamimalai. Ateliers et boutiques. Nous assistons à la création de statuettes en bonze avec le procédé de cire perdue. Prix assez élevés.


Paradise Resort


Day 7 Tanjore -  Chettinad -Madurai  (185km)


Route pour Chettinad, la ville des marchands qui se sont enrichis à l'époque des grands comptoirs de l'asie du sud est.

Au XXème siècle ils se sont reconvertis dans la banque, les pierres précieuses et les bijoux, l'industrie de l'habillement.

Ils ont quitté leurs palais, plus ou moins laissés à l'abandon, pour rejoindre les mégapoles comme Bombay, Singapour etc...

Visite du Palais de Chettinad impossible pour cause de fermeture, nous déambulons dans les rues désertes de cette ville fantôme pour admirer ce qui reste de ce passé fastueux. On imagine assez bien ce que devait être la vie ici, au XIXème. Certains palais sont encore habités, mais à l'état général du bâtiment on peut imaginer les revers de fortune ! 

Déjeuner dans une famille du sud de l'Inde qui habite un de ces palais et l'a transformé en hôtel. Découverte de la cuisine traditionnelle de Tamil Nadu : Chettinad Mansion.


Route pour Madurai, ville envahie et pillée par les musulmans qui laisseront quelques traces dans l'architecture.

Madurai est une ville fascinante par son activité aussi bien commerciale que religieuse. La cité abrite le temple Meenakshi dédié à Shiva, l'un des lieux saints les plus connus et fréquentés de l'Inde. Depuis 2000 ans, des millions de pèlerins y affluent chaque année.

Visite du temple Sri Meenakshi, édifié par le roi Nayak Tirumalai. Au centre d'une immense cour entourée de mûrs immenses. On y accède par 4 portes (gopuram).

Encore une véritable ville dans la ville, avec ses boutiques, et des milliers de pèlerins. Le temple a été construit, rebâti, et agrandi sur plusieurs siècles. Immense bassin d'ablutions rituelles, le bassin du Lotus d'Or. Le sanctuaire est interdit au non-hindous, mais en faire le tour est déjà très instructif quant à l'art religieux, et aux différents rituels auxquels on peut assister.

On peut aller dans une des boutiques ou restaurants des rue adjacentes pour atteindre leurs terrasses, moyennant un pourboire ou une collation, afin d'admirer le temple de haut. C'est très photogénique.


Visite du Palais Tirumala Nayak construit en 1636 par le roi Tirumalai avec l'aide d'un architecte italien. L'enfilade des colonnes et des arches témoigne du style indo-mauresque. Une grande cour vide, une grande salle vide.  Il n'y a pas grand chose à voir dans ce palace. Visite du marché couvert local, beaucoup de boutiques pour touristes.

Retour au temple en soirée pour assister à la cérémonie pendant laquelle Shiva rejoint sa compagne pour la nuit. Ce n'est pas du folklore pour touriste, bien que l'on puisse y assister, dans la partie hors sanctuaire.


Sangam Madurai


Day 8 Madurai - Periyar (150km)   


Route pour Periyar. Paysages verdoyants, villages luxuriants.

Déjeuner. Promenade en bateau sur le lac de Periyar pour admirer le coucher du soleil. On aperçoit quelques éléphants, des sambars, des cormorans et un serpent. Pas convainquant!


Thekkady tree top


Day 9 Periyar - Kumarakom (130km)


Départ vers Kumarakom par une très belle route au milieu des plantations de thé, d’hévéas et d’épices.

Visite d'un jardin d'épices. Comme au Sri Lanka ce n'est pas là que sont cultivées les épices, même si des échantillons sont plantés dans le jardin pour faire découvrir leurs variétés et attirer les touristes vers les boutiques. Nous sommes allés chez Abraham Spice Garden, le seul qui n'a pas de boutique. 

Nombreux arrêts photos dans les plantations de thé et d'hévéa.


Visite de Connemara Tea Factory. Connaissant le procédé, nous avons visité le village attenant et avons passé du temps chez le barbier.

Visite d'un vignoble immense dont les grappes de raisins serviront à l'agroalimentaire, pour fabriquer des jus de raisins en boite et en bouteille. Toutes les vignes sont couvertes de filets pour les protéger des oiseaux, ce qui obligent les femmes cueilleuses de passer les journées accroupies. Ces raisins sont traités chimiquement.

Visite d'une plantation d'hévéas et d'un petit atelier de fabrication de latex.

Déjeuner dans une famille kéralite, puis route vers Kumarakom, charmante petite ville coincée entre canaux et lagune.


Whispering Palm


Day 10 Kumarakom - Allepey - Cochin


Découverte de la région des backwaters, un réseau de lagunes, de lacs, de rivières et de canaux qui constituent une formation géologique unique.

Départ de Kumarakom en bateau, en direction d'Allepey. D'abord sur des grands canaux, puis sur des voies fluviales un peu plus étroites.Nous découvrons au fil de l'eau la vie des villageois qui s'étire le long de ces backwaters. Des gosses qui jouent dans une eau plutôt trouble, des femmes qui lavent le linge ou la nourriture, des hommes qui transportent des matériaux de construction, des gens qui font leur toilette ou se lavent les dents.

Arrêts pour aller à leur rencontre.

Débarquement à Allepey, déjeuner et continuation par la route vers Cochin.


Spectacle de danse de Kathakali, danse traditionnelle du Kerala.On assiste à la longue préparation des danseurs. Le maquillage est tout un art. Après quoi ils font une démonstration de la façon dont ils utilisent les mains, les yeux et le langage corporel pour raconter une histoire.


Abad Atrium


Day 11 Cochin


Visite de Cochin, ville originale par la diversité de styles, d’ambiances et d’architectures. Chrétiens, juifs, musulmans, hindous se côtoient parmi les 60 castes répertoriées dans le décor unique de cet ancien comptoir portugais, puis hollandais.

Découverte, conquise, apprivoisée par de nombreux voyageurs de la planète: Vasco de Gama qui construit le fort, l'amiral chinois Zheng he qui est probablement à l'origine de ses filets, Saint François Xavier le missionnaire évangélisant, et puis à nouveau les Hollandais, les Portugais, les Anglais qui la colonisent.

Visite du Fort, des filets chinois, du palais hollandais, de la synagogue et du quartier juif, de l’église Saint-François où fut enterré Vasco de Gama mort du paludisme.

Déjeuner.

Dans l’après-midi, visite du musée historique et d’Arts populaires. Pour les passionnés!


Boutique de saree et tissus face à l’hôtel Abad Atrium sur MG Road Jayalakshmi. Un boutique pour clientèle locale aisée sur 6 étages. Grand choix de saree mais aussi Punjabi, et de kameez.


Abad Atrium M G Road


Day 12 Cochin - Madras - France


Déjeuner. Transfert à l’aéroport et envol pour Madras. Derniers achats dans un mail plein de boutiques: le Spenzer. Ballade dans les rues et les marchés de Madras

Envol de nuit pour Paris via Francfort. Le vol aura 2 heures de retard.


Day 13 Arrivée France

 

évaluation et infos utiles
lexique Tamoul
Cuisine & saveurs
hôtels photos et commentaires
photos de voyage
Regards Indiens
carteInde_du_Sud_commentaires.htmlInde_du_Sud_commentaires.htmlLexique_Tamoul.htmlInde_du_sud_cuisine.htmlInde_du_sud_hotels/Inde_du_sud_hotels.htmlInde_du_sud_hotels/Inde_du_sud_hotels.htmlTamil_Nadu_Kerala_photos/Tamil_Nadu_Kerala_photos.htmlRegards_Indiens.htmlInde_du_Sud_carte.htmlshapeimage_1_link_0shapeimage_1_link_1shapeimage_1_link_2shapeimage_1_link_3shapeimage_1_link_4shapeimage_1_link_5shapeimage_1_link_6shapeimage_1_link_7shapeimage_1_link_8

Parfums du Sud

vendredi 15 février  au mercredi 27 février 2008

Inde du Sud